Jean-Pierre Foucault, portrait d’un homme qui a toujours fait gagner les autres !

Le plus marseillais des présentateurs du PAF a toujours eu la cote auprès des téléspectateurs. Son flegme apparent cache difficilement un sens de l’humour aiguisé et une bonhomie naturelle.
À 65 ans, il est certainement l’animateur français à la carrière la plus remplie : radio, télévision, événements, son CV est impressionnant. Il est resté dans l’histoire de la télévision française pour avoir présenté les jeux “L’Académie des neuf” et “Qui veut gagner des millions ?”, ainsi que l’émission de variétés “Sacrée Soirée”. Il est également l’animateur de soirées spéciales comme l’élection de Miss France, par exemple.
La Revue des Jeux dresse une rétrospective des meilleurs jeux de Jean-Pierre Foucault, qui ont fait gagner les français depuis plus de trente ans.

RADIO
Quitte ou double, RMC
Foucault a été l’un des présentateurs de l’émission “Quitte ou double”, qui fut diffusée dans les années 50 et 60 sur Radio Luxembourg, puis sur RMC jusqu’en 1981.Le principe du jeu était à peu près similaire à celui de “Qui veut gagner des millions”, mais il était impossible pour le candidat de faire machine arrière une fois qu’il avait accepté de tenter de répondre à une question. L’abbé Pierre a été en 1952 l’un des vainqueurs de ce jeu, avec des gains de 256 000 francs, ce qui fut le point de départ de sa grande notoriété.
Pierre Poitrinal, soudeur de métier, gagna plus de 2 millions d’anciens francs dans la catégorie “Chimie”.

La bonne touche, RTL
Diffusée depuis septembre 2006 de 11h30 à 12h30, elle est l’émission de radio la plus écoutée de France dans sa tranche horaire. Elle est aujourd’hui présentée tous les week-ends par Jean-Pierre Foucault et Jade. Chaque jour, un candidat est sélectionné et joue aux différents jeux cachés derrière les touches de son téléphone. La bonne touche possède le record absolu du plus gros gain de l’histoire des jeux radiophoniques français : 132 600€.

TÉLÉVISION
L’académie des neuf, Antenne 2
L’académie des neuf restera à jamais l’un des jeux cultes d’Antenne 2. Il fut présenté par Jean-Pierre Foucault de 1982 à 1987 (c’est l’imitateur Yves Lecocq qui prit sa succession jusqu’à l’arrêt du programme en 1991, remplacé par le jeu Pyramide).
Neuf personnalités étaient invitées et réparties dans les neuf cases du décor, sur trois étages. Deux candidats s’affrontaient selon le principe du Tic-tac-toe : le premier candidat choisissait un invité, puis celui-ci devait répondre à une question posée par l’animateur. En cas de bonne réponse, la case de l’invité était marquée d’une croix (ou d’un rond) et le candidat suivant devait choisir un autre invité. La comédienne Valérie Lermercier participa au jeu comme candidate alors qu’elle était encore parfaitement inconnue. L’émission n’est presque jamais rediffusée dans les bêtisiers ou émissions d’archives en raison de l’opposition du réalisateur Georges Barrier.

Qui veut gagner des millions, TF1
Ce programme est aujourd’hui le plus connu des jeux télévisés fondés sur le QCM (questionnaire à choix multiples). Il fut diffusé de juillet 2000 à août 2012, et était adapté de “Who Wants to Be a Millionaire?”, édité par 2wayTraffic, société de production néerlandaise.
L’émission était intimement liée à la personnalité de Jean-Pierre Foucault, et le célèbre “c’est mon dernier mot, Jean-Pierre” restera dans les mémoires. Les audiences atteignirent un pic durant l’été 2007, avec en moyenne 6 millions de téléspectateurs par soir pour 40 % de part de marché ! Marie, candidate originaire du Gers, fut la seule gagnante à décrocher le gain maximal depuis le passage à l’euro : 1 million d’euros les 26 et 27 août 2004.

N’hésitez pas à jouer avec Jean-Pierre et n’hésitez pas à faire les castings des jeux qu’il anime !

CharlesDurepos